3 mois après...

Publié le 2 Septembre 2012

L'été touche à sa fin ...

Voilà bientôt trois mois que nous sommes rentrés et pris par le tourbillon de nos vies , nous n'avons pas eu le temps de nous replonger dans cette année de voyage si forte et extra-ordinaire. 

La réadaptation se passe bien, même très bien pour les enfants. Ils ont retrouvé avec grand plaisir, leur maison, leurs chambres, tous leurs jeux et surtout leurs amis. 

 

Première rendez vous pour eux : l'inspection qui ne nous avait pas oublié et dûment convoqué, cela dès janvier, 5 mois avant notre arrivée ! Cédric et Margaux ont eu un entretien en ma présence avec des professeurs de collège à l'inspection puis un examen de maths et de français au collège. Cela leur a permis de valider leur passage respectivement en 3ème et 4ème, même si pour le premier, quelques révisions d'été semblaient conseillées. Léna , a réintégré sa classe et aussi facilement validé son passage. Quant à Nicolas, il n'était pas encore en âge de la scolarisation obligatoire et a juste retrouvé ses 36 petits camarades pour finir son année de maternelle. Il passera dans la cour des grands en septembre. Les efforts des uns et des autres auront ainsi été couronnés de succès, même si cela n'était pas toujours facile pour nous, nous leur reconnaissons le mérite d'avoir su apprendre dans des conditions les plus diverses et souvent peu simples.

Nous avons profité du dernier jour d'école pour aller présenter un petit diaporama de notre périple à la classe de Léna qui nous avait si gentiment accompagnée pendant cette année. Le retour à l'école a été bref et leur a permis de retrouver les copains, de se rappeler ce que cela voulait dire d'être assis à un bureau, avant de repartir pour deux mois de vacances ! 

Quant aux parents, nous avions souvent été mis en garde contre cette "difficile transition", tout le monde s'inquiétait et nous répétait  "  cela va être vraiment dur de reprendre le boulot après une année de vacances ?" Désolée  mais c'est très, mais vraiment très facile : nous savons où nous allons dormir le soir, il suffit d'ouvrir un frigo pour trouver de la nourriture, de tourner un robinet pour boire de l'eau fraîche, d'appuyer sur un bouton pour faire chauffer quelque chose. Finis les matins frisquets, où il est si difficile de s'extirper du sac de couchage, les journées en plein désert sans une parcelle d'ombre, nous ne sommes plus les professeurs de nos enfants, et cela ne nous manque pas, mais alors pas du tout, et curieusement à eux non plus ! Alors les vacances c'est plûtot maintenant ! Certes, les grands espaces et être au grand air jour après jour nous manquent. Ce voyage aura sûrement plus ouvert notre appétit pour découvrir le monde, mais cela nous permet d'avoir encore pleins de rêves !

Entre retrouvailles avec tous et remise en route de notre vie ici,  les semaines sont passées en un éclair. Nous avons retrouvé famille et amis avec grand plaisir.  Les soirées d'été furent bien occupées. Et les journées de travail bien chargées, mais elles aussi auront le mérite de me refaire prendre pied avec un métier que j'adore, et où je prends un immense plaisir à aller. 

 

P1060721

 

Nous nous sommes aussi vite réhabitués au confort de notre maison, mais n'avons toujours pas réussi à défaire tous nos cartons. D'ailleurs après avoir vécu 13 mois avec si peu, nous nous demandons bien pourquoi nous avons autant de choses. C'est certainement ce côté de la société, d'hyper consommation qui nous dérange le plus et que nous ne comprenons décidément pas. Nous nous sentons en décalage avec ce matérialisme, la morosité ambiante, dans ce pays qui est si riche de tout. Alors ces quelques cartons peuvent bien attendre encore un peu ! Pareils pour les sacoches, certaines attendent encore au garage avec quelques affaires ... prêtes à repartir ?

Malgré tous les pronostics, les enfants ne sont pas dégoûtés du vélo et en font régulièrement. Pas assez d'ailleurs au goût de Nicolas, qui trop fier d'être sur son vélo à lui, aimerait bien que l'on reparte .... tous les jours. 

Julie Valin, journaliste et J Louis Pigneux , caméramen sont venus passer deux heures à la maison pour une petit interview télévisée. Ce fut l'occasion pour les loulous de refaire une matinée d'école buissonière, de réenfourcher les vélos sans se faire prier et d'observer l'envers du décor. 

 

La veille, c'était une correspondante de La Dépêche, sympathique et passionnée de voyages qui était venue préparer un petit article.
 
Après avoir été accueillis dans tant de familles, nous avons à notre tour eu le plaisir de recevoir quelques voyageurs . Deux jours après la reprise du travail, Philippe est rentré avec  Jörg , croisé non loin de la maison et qui cherchait son chemin. Parti de Nice, il pédalait jusqu'à Lisbonne. Puis quelques jours plus tard, c'est la Tchéquie qui viendra nous rendre visite. Karolina, Stephan et leurs 4 enfants traversent la France en voiture pour aller au festival de Pampelune. Une famille très attachante de couchsurfing qui passera deux jours ici. Et puis Corinne, Vincent, Théo, Suzon et Emile qui nous avaient accueillis à Colmar, nous ont aussi fait le plaisir d'une visite, comme Mia de Stockholm.
Le voyage continue...
 
Et pour ceux qui souhaitent continuer à voyager "en famille", vous trouverez ici les blogs de plusieurs familles parties en vélo à la découverte de la planète, car ce que nous avons fait n'a finalement rien d'exceptionnel !!!
Nous commençons à peine à trier toutes nos photos et n'avons pas encore eu le temps d'écrire à tous ceux qui nous avaient accueillis ou encouragé via le blog, mais nous savons que vous êtes très patients !
La rencontre et le partage de ce voyage pendant plusieurs semaines avec Emmanuelle et Aurélien a aussi été une aventure formidable et a permis à tous de beaucoup partager et apprendre, nous attendons d'ailleurs avec impatience de les revoir. 
Le choix du vélo s'était rapidement imposé et nous ne pourrions plus envisager une autre manière de voyager. Le contact permanent avec la nature, et surtout avec les habitants des pays traversés n'aurait jamais été aussi riche. Le vélo nous a offert le rythme parfait et malgré la difficulté, souvent fortement ressentie, nous savourions tous les instants. Tout ceci grâce au temps, luxe suprême du voyageur, même si parfois il était difficile de le saisir à sa juste valeur. 
 
Lorsque nous repensons à la première motivation de ce voyage : vivre une année en famille, nous ne pouvons qu'apprécier la richesse de cette envie qui nous a propulsé sur les routes du monde. Une année entière avec nos enfants a été au delà de ce que nous attendions. Vivre à six vingt quatre heures sur vingt quatre pendant une année est loin d'être un exercice facile, pour eux comme pour nous, mais nous avons appris à mieux nous connaître, à apprécier les qualités de chacun et à accepter nos défauts. Cédric, Margaux, Léna et Nicolas ont su avoir un enthousiasme sans faille, toujours prêts à aller vers ceux que nous rencontrions, toujours avides de découvertes et prêts à s'émerveiller, même dans les moments difficiles. Leurs exclamations d'admiration devant des paysages splendides malgré la fatigue et la difficulté de la route ont été pour nous une récompense inestimable.  Nous avons vécu ensemble la chaleur, le froid, la fatigue, les kilomètres interminables, mais surtout des rencontres inoubliables, des ressources insoupçonnées,  des moments sublimes, des rêves réalisés et partagés. Tous ces instants sont une mémoire commune qui nous soude. C'est une richesse qui nous accompagnera toute notre vie, et rien que pour cela, ce voyage valait la peine.
 
Ainsi s'achève le récit de ce périple. Merci à tous ceux qui nous ont lu, encouragé, écrit. C'est grâce à vous que j'ai trouvé l'énergie de mettre à jour régulièrement ce blog, et ce sera aussi pour nous tous un merveilleux souvenir. 
Nous allons commencer à nous plonger dans les photos pour faire un montage et nous vous tiendrons au courant des dates et lieux de projections. Une autre aventure commence...
N'oubliez pas de vivre vos rêves...
 

Rédigé par allonsvoirsilaterreestronde

Publié dans #RETOUR

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Tonkin Voyage Vietnam 19/05/2016 01:37

Vous avez une belle famille!

chantal 12/09/2012 22:39

Bonjour

Bravo pour ce beau voyage. Je vous ai rencontrés à Testserleg, je repars la semaine prochaine pour une nouvelle mission ophtalmo en Mongolie.Cordialement , Chantal

Florence 06/09/2012 09:19

Merci encore pour avoir partagé vos aventures autour du globe. Bises Flo

Jacques Castigue 05/09/2012 16:38

"Merci à vous.
signé: les voyageurs par procuration"

+ 1

les RoRo 03/09/2012 16:53

Merci à vous.
signé: les voyageurs par procuration

Angelica 03/09/2012 09:44

Merci pour ce blog au moment de la rentrée. J'avais déja`regretté de ne plus être 'en ligne' avec vous aussi pour vous dire que Felix et sa soeur ainée ont voyagé au Pérou cet été et ils ont
organisé leur randonné au Maccu Piccu avec l'agence de Nicole qui était ravie! Nos enfants sont rentrés enthousiastes et impressionnés et nous avons un peu re-vécu votre tour au Pérou! Merci aussi
our votre regard 'critique' sur notre vie en abondance - qu'on ne remet trop peu en question!
Une bonne fin d'été pour vous et une année pleine de souvenirs - Angelica et toute sa famille

Corinne et Didier Lifou 03/09/2012 00:52

Merci pour ces belles nouvelles.
Tout à fait d'accord avec vous: après avoir vu tant de choses dans le monde, comment faire le difficile. Nous avons une chance exceptionnelle d'être nés dans un pays libre et riche. Bravo encore
pour votre voyage.
Je repense à la balade avec vous en bord de mer à Luecila. Lifou va très bien, Corinne continue les cours d'arts plastiques, les enfants sont en vacances pour 2 semaines avant de reprendre pour le
dernier trimestre scolaire (et le bac pour Yvonne).
Nous vous embrassons TRES fort.
Didier

Andrée et Charly 03/09/2012 00:49

Merci à vous pour la jolie et rapide rencontre en Mongolie et surtout merci pour ce partage...

A bientôt de vous relire

Amicalement

Nath et Jm 03/09/2012 00:04

Merci pour ces nouvelles, nous sommes contents de vous lire.On ce doutait que vous deviez être dans le tourbillons du retour.Pleins de bonnes choses pour la suite et pour l'autre aventure. Et au
plaisir de vous revoir.